Professor Michel Alary receives 2017 Vic Neufeld Mentorship Award in GHR

Dr Michel Alary

Français ci-dessous

Congratulations to Professor Michel Alary for receiving the annual Vic Neufeld Mentorship Award in Global Health Research. The award was presented by the Canadian Coalition for Global Health Research last October 30 in honour of its founding national coordinator, considered a leader in the development of mentorship opportunities and structures for global health researchers worldwide.

“I had the opportunity to read all 20 letters submitted in support of my nomination and I can tell you that I was really deeply touched by all of them,” said Alary, a Professor of Epidemiology at Université Laval since 1992 and Director of the Population Health and Optimal Health Practices Research axis at Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval.

Professor Alary’s career has been devoted to epidemiological and prevention research on HIV and other sexually transmitted and blood-borne infections among the most vulnerable populations, particularly female sex workers and their male sexual partners in West Africa and India, as well as injection drug users and men who have sex with men in Canada.

A former doctoral student explains: “As a result of his mentorship, I have learned to design my own work to look ‘outside of the box’ of traditional epidemiological studies, always considering how my research can firstly improve the health of individuals within communities, rather than asking people to fit a research agenda. I believe that the openness of Michel in support of diversity in intellectual development for maximum community health gain is worthy of recognition.” He adds: “I have learned much from watching Michel conducting his research including being there to listen to community concerns and acting on those concerns.”

Over the years Dr. Alary has obtained funding for 93 research projects for a total of over $75 million, including 64 projects as principal investigator. He has published 236 peer-reviewed scientific articles, and over 650 conference abstracts. He has produced major reports for the World Bank and UNAIDS on the HIV epidemiologic situation and response toward this epidemic in the most vulnerable populations for the whole of sub-Saharan Africa. In 2008 he received the Mark Wainberg Lecturer Award from the Canadian Association for HIV Research and in 2014, the Diamond Award for clinical research from CHU de Québec for the excellence of his public health research work in India. He received the 2015 Researcher Emeritus Award from the Quebec Population Health Research Network. In September 2016, he was nominated as a fellow of the Canadian Academy of Health Sciences.

In total, Michel Alary has supervised over 40 graduate students and postdoctoral fellows, in addition to acting as co-director or evaluator for an additional 15 graduate students. Almost all of these students completed their Master’s or Ph.D. thesis on topics related to global health and approximately 80% of them were from low and middle-income countries. The vast majority of his research projects also include knowledge transfer components toward communities, clinicians, public health practitioners and decision makers.

A Faculty Dean concludes: “Dr. Michel Alary embodies mentoring in its most accomplished form, a mixture of humility and generosity, despite the stature of the character. He has instilled in those who have worked alongside him a desire for personal improvement, excellence in scientific production, competitiveness for scholarships and research grants, transfer and sharing of knowledge for ever more creativity, innovation and results for vulnerable populations. Endowed with a contagious scientific curiosity, whose communicative enthusiasm has shaped many young researchers in their flawless journey to this day, our colleague has accumulated numerous acknowledgments from his peers. (…) he has always taken great care to involve many of his students in his scientific achievements.”

Professeur Michel Alary reçoit le Prix de Mentorat Vic Neufeld pour la recherche en santé mondiale 2017

Félicitations à Professeur Michel Alary qui s’est vu décerné ce prix annuel. Le prix lui a été remis par la Coalition canadienne pour la recherche en santé mondiale le 30 octobre dernier, en l’honneur de son premier coordonnateur national considéré comme un chef de file dans le développement du mentorat et de ses structures pour les chercheurs en santé mondiale de par le globe.

« J’ai été vraiment très ému et touché quand j’ai appris que j’avais gagné ce prix, parce qu’il reflète ce que j’ai pu contribuer à la vie et à la carrière d’autres personnes à travers le mentorat au fil des années » a dit Dr. Alary, un Professeur d’épidémiologie à l’Université Laval depuis 1992 et directeur de l’axe « Santé des populations et pratiques optimales en santé » du Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval.

La carrière de Professeur Alary a été consacrée à la recherche épidémiologique et en prévention sur le VIH et les autres Infections Transmises Sexuellement et par le Sang chez les populations les plus vulnérables, en particulier les travailleuses du sexe et leurs partenaires sexuels masculins en Afrique de l’Ouest et en Inde, mais aussi les utilisateurs de drogues injectables et les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes au Canada.

Michel Alary a obtenu du financement pour 93 projets de recherche pour un total de plus de $75 millions, incluant 64 comme chercheur principal. Il a publié 236 articles scientifiques dans des revues avec révision par les pairs ainsi que plus de 650 résumés dans des actes de congrès scientifiques nationaux et internationaux. Il a produit des rapports majeurs pour la Banque Mondiale et l’ONUSIDA sur la situation de l’épidémiologie du VIH et de la réponse face à cette épidémie chez les populations les plus vulnérables de l’ensemble de l’Afrique sub-saharienne. Il a reçu le prix Mark Wainberg de l’Association canadienne de recherche sur le VIH en 2008 et le prix Diamant pour la recherche clinique du CHU de Québec en 2014. Il a reçu le prix 2015 du chercheur émérite du Réseau de recherche en santé des populations du Québec. En septembre 2016, il a été intronisé comme « fellow » de l’Académie canadienne des sciences de la santé.

Michel Alary a dirigé plus de 40 étudiants gradués et stagiaires postdoctoraux, en plus d’avoir agi comme co-directeur ou évaluateur d’une quinzaine d’autres étudiants gradués. Presque tous ses étudiants ont fait leurs mémoires de maîtrise ou leurs thèses de doctorat sur des sujets reliés à la santé mondiale et environ 80% d’entre eux étaient originaires de pays à faible ou moyen revenu. La grande majorité de ses projets de recherche comportent également des aspects de transfert des connaissances auprès des communautés, cliniciens, praticiens de santé publique et décideurs concernés.

Un ancien doctorant explique : « Il a joué un rôle de premier plan dans l’orientation et le développement de ma carrière professionnelle dans le domaine de la santé mondiale. Tout au long de sa longue et florissante carrière de chercheur, il a joué ce rôle de mentor-conseiller avec une énergie renouvelée auprès d’une cinquantaine de médecins et chercheurs aussi bien d’origine canadienne qu’étrangère. (…) Grâce à un accompagnement personnalisé, la quasi-totalité de ses anciens étudiants/mentorés ont eu des postes d’enseignants, de coordinateur de projets de recherche, d’agent de recherche ou agent professionnel, de directeur d’hôpital ou de conseiller sénior au Bénin, au Burundi, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Sénégal, dans les organismes nationaux comme l’Institut national de santé publique du Québec et l’Agence canadienne de développement international, et aussi dans les organismes internationaux comme l’OMS et l’ONUSIDA. »

« Par les positions stratégiques qu’ils occupent grâce à la qualité de leur formation et à l’implication personnelle du Pr. Alary dans l’atteinte de leurs objectifs de carrière, ses anciens étudiants/mentorés contribuent énormément à l’amélioration de la qualité de vie des populations à travers le monde. »

Un doyen rajoute : « Dr. Michel Alary incarne pour notre milieu le mentorat dans sa forme la plus accomplie, un mélange d’humilité et de grande générosité, malgré la stature du personnage. Il a su inculquer, chez celles et ceux qui l’auront côtoyé cette quête du dépassement personnel, l’excellence dans la production scientifique, la compétitivité pour les bourses et subventions de recherche, le transfert et le partage des connaissances pour toujours plus de créativité, d’innovation et de résultats face aux populations en contexte de vulnérabilité. Doté d’une curiosité scientifique contagieuse, dont l’enthousiasme communicatif a façonné nombre de jeunes chercheurs dans leur cheminement sans faille jusqu’à aujourd’hui, notre collègue a accumulé les nombreuses reconnaissances de ses pairs. (…) il aura toujours pris grand soin d’associer bon nombre de ses étudiants à ses réalisations reconnues au plan scientifique. »

Enfin, un collègue du Bénin reconnaît sa contribution durable : « Pr. Alary apparaît comme un homme extraordinaire, un scientifique exceptionnel, humaniste, un grand mentor en santé internationale qui a semé au Bénin des grains qui produisent déjà beaucoup de fruits. Il mérite une distinction spéciale. »

Équipe de recherche au Bénin, mentorés par Dr. Alary ainsi que six étudiants gradués, présents ou passés.

Équipe de recherche au Bénin, mentorés par Dr. Alary ainsi que six étudiants gradués, présents ou passés.